Blog Palmer International

Les Dupond et Dupont de l’anticipation

Besoin de reconnaissance professionnelle ou personnelle, envie d'évolution, projet de réorientation ou de reconversion … Autant d'événements qui doivent s'anticiper, se préparer dès qu'un changement s'annonce. Pour éviter d'agir en réaction lorsqu'il est déjà trop tard, pensez bilan de compétences et validation des acquis, troisième volet de notre série sur la recherche d'emploi. A chaque situation sa solution et à chaque solution l'outil adéquat.

Anticiper l'anticipation
Comment être prêt quand un problème surgit à l'improviste ou lorsqu'une évolution intéressante se profile à l'horizon ? La solution, c'est de se donner le recul nécessaire et bien se connaître pour accompagner chaque situation.
Aujourd'hui, le CPF (le congé personnel de formation) vous donne des droits à la formation, mobilisables tout au long de votre vie professionnelle. Il pourra ainsi financer aussi bien le bilan de compétences que la validation des acquis.

Le bilan de compétences
Plus encore que les compétences, il s'agit de trouver l'adéquation entre les forces de votre profil et vos axes de développement. En utilisant des tests orientés vers la connaissance de soi, davantage que vers l'évaluation, le bilan de compétences permet d'analyser l'ensemble de vos activités et définir vos lignes de force.
Dans le cas d'une réorientation ou d'une reconversion professionnelle, on explore le métier que vous avez choisi et le secteur d'activité. Vous allez réaliser des enquêtes métier, nouer des contacts, mesurer l'attractivité de la fonction, chercher des offres d'emploi pour confirmer, ou pas, votre intérêt.

Plus du conseil que de l'évaluation
Le profil et les compétences sont mis en perspective de la fonction visée et de ce qu'elle requiert. On voit quel est l'écart à combler et le plan d'action pour y parvenir : stage en immersion, formation, prise d'un poste intermédiaire …
Chez Palmer, la dimension de conseil est primordiale : nous travaillons pour développer vos perspectives professionnelles à partir d'un corpus d'informations que nous avons recueillies. Ensemble, nous construisons votre projet.

La validation des acquis
Elle répond à un besoin de reconnaissance personnelle et professionnelle car elle transforme votre expérience en un diplôme homologué, au même titre qu'un diplôme classique. Et c'est ainsi qu'il est perçu par les entreprises.
Ce n'est pas une formation, plutôt le constat, l'inventaire de ce que vous avez réalisé. Reste à trouver son équivalent en termes de corpus de formation parmi celles qui sont inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Un super super cv
Nous vous aidons tout d'abord à calibrer votre expérience sur le niveau de diplôme correspondant à votre parcours. Le processus dure de 6 à 12 mois, pendant lesquels nous vous accompagnons pour décrire votre expérience de façon extrêmement précise et détaillée, en ayant soin de couvrir toutes les activités liées au référentiel de la formation visée.
Enfin, le diplôme est validé par le certificateur, sur présentation de votre dossier auprès d'une commission et le passage devant un jury.

Bilan de compétences et validation des acquis sont les deux exercices qui se complètent parfaitement dans bien des situations. L'un et l'autre nécessitent un accompagnement sur mesure qui prend en compte votre personnalité autant que vos compétences. C'est pourquoi chez Palmer notre spécialiste est psychologue de formation.

La semaine prochaine, nous vous proposerons d'autres formes d'accompagnement ouvertes aux salariés.

0
La parabole du side-car
Pour trouver la terre promise … Jetez une bouteill...

L'utilisation de ce site implique l'utilisation de cookies nécessaires à son bon fonctionnement. Ils sont stockés 60 jours.