Blog Palmer International

Et Dieu créa le cv

logo-palmer-400-180

« Envoyez-moi votre cv ».

C'est ainsi que tout a commencé.

Carte d'identité professionnelle, passeport pour l'aventure, sésame vers l'emploi, le cv tout puissant ouvre – ou ferme – la première porte.

*****

Le premier jour, Dieu inventa le cv

Plus fort qu'Harry Potter, Proust ou la Bible, qu'est-ce que tout le monde a lu au moins une fois ? Un cv. Parce que nous avons tous été candidat un jour et, pour la plupart, chargé de recruter ou de donner un avis sur un postulant. Pour tous, l'entreprise de séduction démarre avec une simple feuille de papier, comme une correspondance galante.

Le deuxième jour, Dieu en fit un outil marketing

Le cv – en deux pages si le candidat n'est plus un junior et a accumulé les expériences à partager – va devenir la première pierre de son édifice professionnel. Et pour le recruteur son instrument de travail, son principal moyen d'information. Pour l'intéresser, il faut être factuel et concret, sans intégrer les éléments subjectifs qui auront leur place dans la lettre de motivation.

Le troisième jour, Dieu le structura

Le cv doit être facilement lisible pour exprimer le savoir-faire du candidat. Le recruteur y trouvera immédiatement les informations qu'il cherche en sachant qu'il s'intéressera en priorité aux deux dernières expériences professionnelles.

Règle numéro 1 : il y a autant d'avis sur les cv que de consultant en recrutement.

Règle numéro 2 : il y a les cv faciles à lire et les autres, qui énervent les recruteurs.

Le quatrième jour, Dieu le mit en forme

Le cv est conçu pour les recruteurs, qui en reçoivent des dizaines. Le candidat doit donc éliminer toute tentation de se faire plaisir ou de se projeter. Il importe donc de lui faciliter le travail : pas de polices originales mais illisibles, pas de graphismes flamboyants mais désordonnés, pas de couleur, le cv sera imprimé en noir et blanc. Un cv classique n'a jamais choqué ni Dieu ni personne.

Le cinquième jour, Dieu décida qu'il serait écrit en français

Pas pour la défense de la langue, Dieu est universel, mais les recruteurs goûtent peu les excès d'anglicismes. Quant aux indispensables moteurs de recherche, ils sont paramétrés pour retrouver les mots français dans la montagne de cv qu'ils analysent.

Le sixième jour, Dieu décida de chérir la vérité.

La vérité, rien que la vérité. Pas de mensonges, voire d'embellissements, pas même d'omissions car Dieu voit tout. Une tromperie et c'est toute la confiance qui menace le couple candidat – recruteur. Le candidat peut avoir deux ou trois cv différents mais ils doivent être véridiques et cohérents car le web garde une trace ineffaçable de ses affirmations.

Enfin le septième jour, Dieu veilla à ce que le cv soit accessible pour tous

Pour atteindre son Graal, l'entretien, le cv suit un parcours du combattant. De l'assistante au DRH, du manager à son N+1, du cabinet de recrutement au Président, il est lu et décortiqué par des hommes ou des femmes de tout âge, qui exercent des métiers différents ou n'ont pas la même culture professionnelle. Mais il s'adresse à chacun d'eux. Et comme ce n'est que le premier rendez-vous d'une belle histoire, tout ne doit pas être écrit …

0
Deux de couple avec barreur
Un bon entretien vaut mieux que deux tu l’auras

Sur le même sujet:

L'utilisation de ce site implique l'utilisation de cookies nécessaires à son bon fonctionnement. Ils sont stockés 60 jours.